RENSEIGNEMENT  POM



Loulou de Poméranie: Caractéristiques de race
(Le Poméranien : un petit chien élégant)

Le Poméranien, aussi appelé loulou de Poméranie, est le plus petit membre de la famille des Spitz ou races du Nord.

 

Originaire de la province prussienne de Poméranie en Allemagne, d'où il tient son nom, le premier Poméranien, qui a fait son apparition en Angleterre, provenait de cette région.

 

C'est au 19e siècle que les premiers sujets sont arrivés en Grande-Bretagne. Puis, en 1870, il a été officiellement reconnu par le Kennel Club d'Angleterre.

 

Par la suite, les Poméraniens ont été encore plus populaires et reconnus lorsque certains éleveurs ont réussi à diminuer leur taille. Rapidement, le Poméranien est arrivé en Amérique du Nord.

 

En 1900, il a été reconnu par l'American Kennel Club.

 

Le Cercle canadien du CCC

 

Caractéristiques générales :
 

Poids idéal est de 4 à 5 lb (1,8 à 2,3 kg), et pour les sujets d'exposition, le poids varie entre 3 à 7 lb (1 à 3 kg).

 

Taille et apparence compactes.

 

Corps court et droit.

 

Tête de longueur moyenne ressemblant à celle du renard avec son crâne légèrement plat et plus grand en proportion avec le petit museau en pointe.

 

Petit nez rond, un peu aplati, noir ou brun foncé pour les sujets bruns..

 

Yeux de couleur foncée, de grandeur moyenne et un peu en oblique.

 

Petites oreilles droites et pointues de forme triangulaire, rapprochées l'une de l'autre et recouvertes par un poil court et doux.

 

Cou plutôt court et caché par une épaisse crinière de fourrure.

 

Pattes antérieures droites, de longueur moyenne, bien proportionnées avec le corps, avec des franges sur la partie arrière de la patte.

 

Pattes postérieures avec une ossature fine, bien frangées du haut de la croupe jusqu'aux jarrets

 

Queue avec un poil long, touffue et repliée sur le dos allant vers la droite ou la gauche ou encore reposant sur le dos.

 

Robe avec un sous-poil doux et un poil extérieur long, très droit et luisant, recouvrant tout le corps tout en étant très abondant autour du cou, des épaules et de la poitrine pour former une frange dense de poils droits dressés recouvrant les épaules.

 

La tête, les oreilles, les pattes ainsi que de la face extérieure des membres sont recouverts de poil ras et dense.

 

Treize couleurs ou combinaisons de couleurs sont reconnues : le noir, le brun, le chocolat, le castor (beige foncé), le rouge, l'orange, le crème, l'orange-sable, le loup-sable, le bleu, le blanc, le particolore et le noir et feu

CHARTE DE POIDS



 

NOURRITURE  ÉVITER
ALIMENT TOXIQUE !

Certains aliments qui sont comestible pour nous ne le sont pas pour les chiens.
Voici un aperçu des aliments dangereux qui sont à proscrire :
Chocolat
Raisins et raisins secs
Oignons et ail
Avocat
Tomates, patates et rhubarbe
Nourriture pour chats
Alcool
Noix
Champignons
Gomme à mâcher et bonbons 
Tabac
Œuf cru
Poisson cru

Abricots, Cerises , Pêches, poires, Prunes: Les noyaux ou pépins contiennent du glycoside cyanogénique qui peut causer un empoisonnement.

Avocat : L’avocat contient un élément toxique appelé persine qui peut causer des dommages au cœur, aux poumons ou à d’autres tissus chez la plupart des animaux.

Champignons : Tout comme chez l’être humain, l’empoisonnement par des champignons peut être fatal.

Oignons : Les oignons peuvent causer une anémie hémolytique, ce qui signifie que les globules rouges sont détruits prématurément dans le sang, tandis que leur taux de production demeure normal. L’empoisonnement peut se produire soit par l’ingestion de grandes quantités, soit par l’ingestion répétée de plus petites quantités.

Ail : Contient une substance toxique, le thiosulfate, il semblerait que celui-ci soit moins toxique que les oignons et que de grandes quantités devraient être absorbées pour causer une intoxication.

Noix : Les noix en général ne sont pas idéales pour les animaux car elles sont très riches en phosphore et peu digestes pour les carnivores.

Noix de Macadamia : Le composant toxique est inconnu mais l’ingestion de quantités aussi faibles que six noix peut causer une élévation de la température, une augmentation du rythme cardiaque, des tremblements et une faiblesse, voire une paralysie du train arrière.

Noix de Muscade : La noix de muscade est hallucinogène quand elle est ingérée en grandes quantités.

Chou, navet, pomme de terre : Son ingestion provoque des gaz suite à la fermentation dans l'estomac et provoque des diarrhées.

Le blanc d'oeuf : Contient de l'avidine, qui détruit la biotine, vitamine B8, utile au métabolisme des protéines et des graisses.

Chocolat : Le chocolat contient de la théobromine, un composant qui agit comme stimulant cardiaque et comme diurétique. Si un chien mange trop de chocolat, il peut devenir excité et hyperactif. A cause de l’effet diurétique, il va uriner et boire beaucoup. Il pourra également avoir la diarrhée et des vomissements.

Bonbons : Les bonbons sans sucre contenant du xylitol sont considérés dangereux pour les animaux de compagnie. Ce composant peut causer des dommages au foie et même la mort chez certains chiens.

Pâte à pain : Quand de la pâte à pain est ingérée, la température corporelle de votre animal fait lever la pâte dans l’estomac. Pendant que la pâte lève, de l’alcool est produit.

Os cuits : Les os cuits peuvent être très dangereux pour votre animal. Les os deviennent cassants une fois qu’ils sont cuits ce qui forme des esquilles lorsqu’ils se cassent. Les esquilles ont des bords tranchants et peuvent rester coincés dans les dents, causer un étouffement ou une perforation des parois stomacale et intestinale.

Extraits d’huile de citron : L’extrait d’huile de citron peut provoquer des vomissements.

 

Caféine : Les boissons contenant de la caféine tels que les sodas, le thé ou le café peuvent agir comme stimulants et accélérer le rythme cardiaque de l’animal. L’ingestion de caféine peut provoquer des crises, parfois fatales.

Produits laitiers : La majorité des produits laitiers sont mal digérés par les chiens qui ont souvent peu ou pas du tout l’enzyme nécessaire pour digérer le lactose. Tout comme chez les humains, les chiens intolérants au lactose peuvent avoir des flatulences et des diarrhées.

Aliments pour bébés : Avant de donner un aliment pour bébé à votre chien, vérifiez qu’il ne contienne pas de poudre d’oignon, qui peut être toxique pour votre chien.

Aliments avariés : La moisissure que l’ont trouve sur la plupart des aliments avariés contient des toxines telles que la pénicilline ou des mycotoxines trémorgènes. Les symptômes se traduisent par des tremblements et des crises pouvant durer plusieurs heures ou même plusieurs jours. Ce type d’empoisonnement est considéré comme un cas d’urgence et un traitement médical est nécessaire pour contrôler les tremblements et détoxiquer le chien. Faites particulièrement attention avec le bac à compost qui pourrait se trouver dans votre jardin.

Antigel : L’antigel à un goût agréable pour les chiens et les chats. Même une très petite quantité d’antigel peut être fatale. Si vous soupçonnez que votre animal a ingéré de l’antigel, contactez immédiatement votre vétérinaire